Categories
<div id="search_filters"> <div class="filter-box"> <h4 class="hidden-sm-down">Filtrer par</h4> <div id="_desktop_search_filters_clear_all" class="hidden-sm-down clear-all-wrapper"> <button data-search-url="https://www.galerie-doda.fr/46-francois-passerini" class="btn-default btn-tertiary js-search-filters-clear-all"> Effacer tout </button> </div> </div> </div>

Filtrer par

François Passerini

Au point le plus bas de la terre, la mer morte se tarit lentement. Pour sauver cet écosystème unique, des alliances improbables se nouent entre l'Autorité palestinienne, la Jordanie et Israël : le projet de construire un canal entre la mer rouge et la mer morte afin de redistribuer les ressources hydriques et de préserver ce patrimoine naturel.

Bien que controversé d'un point de vue écologique, ce projet nécessite une mise en suspens des tensions politiques qui ravagent cette zone fragile. Mais les enjeux territoriaux et les conflits qu'ils attisent ne recouvrent-ils pas un difficile rapport à l'altérité ?

Dans les clairs clichés que nous offre François Passerini, la mer rouge et la mer morte y apparaissent hors contexte, espace de repos protecteur.

In pace (en paix) est une série qui évoque l'espoir de paix que ce projet environnemental pourrait, ne serait-ce qu'un instant, susciter.

Natasha Kaïl

Dead sea n° 3
600 €
Dead sea n° 2
600 €
Dead sea n° 1
600 €