Simon Tourneboeuf - Clavicule (couteau)

Simon Tourneboeuf - Clavicule (couteau)

250 €

Simon Tourneboeuf - Clavicule (couteau)

  • Simon Tourneboeuf - Clavicule (couteau)

Frais de port

Retrait au magasin : 0 €

L’invention humaine de l’outil ou de l’instrument suppose un cerveau qui conçoit et une main qui exécute, en utilisant des matériaux extérieurs à l’organisme et en les agençant d’une manière conforme au plan élaboré par le cerveau. Ensuite, cerveau et main continuent à collaborer dans l’utilisation de l’outil, au cours d’un travail qui est lui-même finalisé, qui se veut conforme à une intention du travailleur. Le plus souvent, l’outil a été élaboré déjà en vue du travail à faire. 

                                                                                                                             Paradoxes de la conscience et limites de l’automatisme, Raymond Ruyer.





Des chercheurs postulent que c’est l’utilisation des premiers outils qui a en partie permis à l’Homme de passer d’une conscience rudimentaire à une conscience développée. Ce développement suppose aussi la confrontation à une réalité brutale, notre propre finitude.

Les objets de la série Bones collection sont empreints d’une charge symbolique forte. Bien que renvoyant directement à la mort, aux vanités, l’os est aussi le tuteur de la force vitale, il exprime la permanence du corps au-delà de la chair éphémère. Ici rien de morbide, la gravité du sujet est atténuée par le travail du bois, son aspect et aussi par la trivialité des fonctions données aux objets.

Les pièces de cette série viennent interroger leur propre statut, entre expression d’un concept artistique, objet utilitaire, et ouvrage d’art. Bones collection c’est tout cela à la fois et une invitation à réfléchir sur les rapports entre ces trois domaines : art, design et artisanat. 

Nouveau produit